château de Villers-Cotterêts

Château de Villers-Cotterêts

Situé dans l'Aisne, découvrez le château royal de Villers-Cotterêts !

FERMé pour travaux

Lieu de création, d’expositions, de spectacles, de résidences d’artistes et de chercheurs, d’innovation et de recherche.
Ouverture en 2022.

Histoire du monument

L’unique château royal de la Renaissance en Picardie. En 1528, François 1er décide d’ériger un logis royal à Villers-Cotterêts, en bordure de la forêt de Retz où il aime chasser. L’architecte Philibert Delorme contribue à la réalisation de l’édifice, achevé en 1556. En 1661, Louis XIV offre en apanage le duché de Valois comprenant le château de Villers-Cotterêts à son frère Philippe d’Orléans appelé « Monsieur » à l’occasion de son mariage avec Henriette d’Angleterre.

Un lieu symbolique de la langue française. En 1539, François 1er y signe l’Ordonnance de Villers-Cotterêts, qui rend obligatoire l’usage de la langue française dans les actes de l’administration et de la justice, à la place du latin. Ce lien avec la langue française perdure au fil des siècles : François Rabelais a séjourné au château, Molière y a présenté Tartuffe, Alexandre Dumas est né à Villers-Cotterêts.

Un monument au destin singulier. Après avoir abrité un dépôt de mendicité (1808) et une maison de retraite (1889), il servit d’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD) du Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris jusqu’à la fin de l’année 2014.

Logis, aile sud, façade sur cour 

MenuFermer le menu